Documents
 Galeries photos
 Histoire
 Le Club
 Miniatures
 Recensement
 Restaurer
 Sur le Net
 Vos voitures
 Forum de discussion
VOUS ETES ICI > > Océane & Plein Ciel
 







1961 : Arrivée du Rush

lundi 2 septembre 2002, par Jean-Jacques


DANS LA MEME RUBRIQUE :
1960 : Simplification avec les "S"
1957 : Nouvelle ligne américanisée
1959 : Lifting important
1958 : Continuité
1962 : Adieu les belles

THEMES ABORDES :

Simca Océane
Revue - Paris-Match 391
L’Océane de Noël
1re rencontre des Simca carrossées par Facel
Océane Aspro
Carte postale - Paris
Catalogue 1959 - 1
Carte postale - Paris
Catalogue 1959 - 3
Catalogue 1962
04-Réunion du 18 août 2002

Simca Plein Ciel
Restaurer une Océane ou une Plein Ciel : pas simple
Carte postale - Cannes
Océane et Plein Ciel 1959
Catalogue 1961
Plein Ciel
Carte postale - Pessac
Océane et Plein Ciel 1957
Catalogue 1959 - 2
Revue - Femina-illustration N° 29
Carte postale - Nice


Un cabriolet S avec moteur Rush Super. Ces versions sont aisément identifiables à la disparition de la trappe à essence.

En septembre 1960 les finitions Grand Carrossier disparaissent du catalogue, leurs ventes ayant été symboliques au cours de leurs deux années d’existence. Les Plein Ciel "S" et Océane "S" restent cependant au catalogue en recevant le nouveau moteur Rush Super de 1.290 cm3 (vilebrequin sur cinq paliers et épurateur centrifuge en bout de vilebrequin) pour une puissance de 62 ch à 5.200 tr/mn, mais avec un filtre à air spécial plus plat. Parallèlement, l’orifice de remplissage d’essence n’est plus fermé par une trappe, mais par un bouchon rond apparent, identique à celui des berlines. Sur les ailes AR droites, apparition de monogrammes avec petit drapeau à damiers pour symboliser les records d’une Ariane sur l’autodrome de Miramas. A l’intérieur, nouveau garnissage des portes, avec poignée d’ouverture simplifiée et déplacée vers le milieu, déplacement du rétroviseur intérieur sur la planche de bord, au centre, pare-soleil à axe latéral avec miroir de courtoisie pour le passager, tableau de bord à aiguille et non plus à ruban. A l’extérieur, disparition du monogramme "P60" sur l’aile AV droite, disparition de la mappemonde "Records du monde" sur la jupe AR, nouveaux monogrammes SIMCA sur les faces AV et AR en remplacement des lettres séparées ARONDE, et enjoliveurs de roues identiques à ceux des berlines.
A partir du 27 janvier 1961, le manchon coulissant d’arbre de transmission ne comporte plus de filetage, le chapeau étant modifié en conséquence. La garniture feutre est, par ailleurs, remplacée par une garniture en liège. A partir de mars, le diamètre des vis de réglage des culbuteurs passe de 6 à 8. Les culbuteurs et les écrous sont évidemment changés.

>Identification
Numéros dans la série du type • Plein Ciel
 : à partir du n° 1.755.001 • Océane : à partir du n° 2.782.001.

La planche de bord des modèles 1961 avec le compteur à aiguille et le rétroviseur sur la planche. Notez également les poignées d’ouverture simplifiées à l’extrême et déplacées vers le bas.

Place de la Concorde, séance photo pour un modèle 1961.

Le coupé Plein Ciel "S" est de plus en plus simplifié, jusqu’à l’orifice de remplissage d’essence.

Nouveau monogramme avec drapeau à damiers sur l’aile AR droite.

Sur tous les modèles, monogramme SIMCA en remplacement des lettres séparées ARONDE.

Plein Ciel "S" avec moteur Rush Super.




Jean-Jacques



SOMMAIRE MAGAZINE | PLAN DU SITE | ADMIN | RETOUR AU SITE